Par Bertrand d'Armagnac. Dernière mise à jour: 4 mai 2017

L'odyssée saturnienne de la sonde Cassini se termine en apothéose, avec une plongée entre la planète et les anneaux, en attendant le crash final.

La grandiose mission Cassini-Huygens

La mission Cassini-Huygens fait parler d'elle depuis longtemps: décidée dans les années 1980, elle est lancée en 1997 après une longue période de développement, se place en orbite autour de Saturne en 2004, et renvoie depuis vers la Terre une masse impressionnante d'images et autres données.

C'est une des plus merveilleuses missions interplanétaires. D'abord, parce qu'il s'agit de Saturne, la mythique planète aux anneaux, et de ses satellites. Ensuite, parce qu'elle enchaîne les prouesses technologiques et les succès scientifiques, pour le bonheur des astonomes et du grand public.

Souvenons-nous: non seulement la sonde Cassini nous a régulièrement fait découvrir des photos de Saturne à couper le souffle, mais elle a largué un atterrisseur sur Titan, le principal satellite de Saturne, en 2005. L'atterisseur se nommait Huygens, une réalisation de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) et de l'Agence Spatiale Italienne (ASI). Une très belle coopération americano-européenne et un succès spectaculaire après bien des années de travail et un voyage qui aura duré 7 ans.

photo
Une des plus spectaculaires photos de Saturne par la sonde Cassini, publiée en 2014. Le pôle nord saturnien est visible en haut, avec une étonnante formation nuageuse de forme hexagonale appelée...l'hexagone. Au centre de l'hexagone se trouve un tourbillon (vortex)
crédit: NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

Le "grand final" mis en scène par la NASA

Après 20 ans passés dans l'espace, la sonde Cassini arrive à court de carburant. La NASA a décidé de terminer la mission de Cassini de manière spectaculaire, avec des "plongeons" entre Saturne et ses anneaux. Puis, le 15 septembre 2017, la sonde doit foncer vers la surface gazeuse de la planète et s'y désintégrer. Tout cela a été littéralement mise en scène par la NASA, dans une vidéo superbe qui ressemble à une bande-annonce de blockbuster américain !

L'essentiel en français: cette vidéo de la NASA rappelle le parcours de Cassini, dont la mission va bientôt s'achever après 20 ans d'odyssée spatiale. Avec son décollage en 1997 (0:53), son arrivée en 2004 (1:08), le largage de l'atterisseur Huygens sur Titan en 2005 (1:15), le survol d'Encelade, un satellite recouvert de neige et parsemé de geysers (1:35), des vues extraordinaires de anneaux (1:50). Puis commence la description de la fin de la mission, à partir du 26 avril 2017 (2:05): les 22 plongeons entre Saturne et ses anneaux (2:18), dans une zone inexplorée qui s'étend sur 2000 km autour de la planète. Puis l'orbite finale et le plongeon vers la surface de Saturne (2:50), et sa désintégration le 15 septembre 2017 (3:20)

Le film du tout premier plongeon

Aussitôt après le premier des 22 plongeons à l'intérieur de l'orbite des anneaux, la NASA a publié un film qui montre la surface saturnienne de très près.

La plongée effectuée le 26 avril 2017. La vidéo montre d'abord les images de la surface de Saturne qui défile à grande vitesse sous la sonde, depuis le pôle nord (où le tourbillon est bien visible comme une sorte de trou sombre) jusqu'à une zone proche de l'équateur de la planète et du plan de l'orbite des anneaux. Le film représente 1 heure de trajet, durant laquelle la sonde a littéralement plongé, voyant son altitude passer de 72 400 km à 6 700 km. Le même film est ensuite rejoué en montrant le déplacement de la sonde. On voit que la sonde se retourne à l'approche des anneaux: le but de la manoeuvre est de se servir de sa grosse antenne de télécommunication comme d'un bouclier pour se protéger d'éventuels débris dans la zone des anneaux.

Vivez au rythme de Saturne

On le voit, Saturne est à l'honneur en ce moment, et la NASA nous promet d'autres informations passionnantes jusqu'à la fin de la mission Cassini. Nous aurons donc l'occasion d'en reparler ici, et bien sûr vous pouvez retrouver une mine d'information directement sur les différents sites de la NASA, dont le site dédié à la mission (en anglais).

N'oubliez pas non plus que Saturne est assez facilement visible à l'oeil nu! Vous pouvez donc vivre en compagnie de la planète aux anneaux, et rêver aux exploits de la sonde Cassini, simplement en fixant cet astre qui ressemble à une étoile dans le ciel du printemps et de l'été. Et si vous avez la chance d'avoir un télescope, le spectacle des anneaux est toujours garanti!

Notre page spéciale Saturne avec toutes les infos pour l'observer

Carte Stelvision 365

Je m'équipe pour explorer le ciel

je visite la boutique Stelvision !